Choisir de pratiquer le prix libre et conscient

Prix libre et conscient : pourquoi et comment le pratiquer

Prix libre, participation consciente, pay what you want… Les termes ne manquent pas pour désigner ce mode de tarification. Sa particularité : le client décide du montant à payer. J’ai décidé de tester ce dispositif pour les Cercles entrepreneuses en visio. J’en profite donc pour partager avec toi les informations qui ont nourri ma réflexion. Et t’expliquer pourquoi j’ai eu envie de mettre en pratique ce prix libre.

Depuis plusieurs semaines, je publie (sur ce blog, dans ma newsletter et sur mon compte Instagram), de nombreux contenus sur la refonte de mon activité.

En effet, fin 2022, j’ai pris la décision de revoir mes offres d’accompagnement en communication pour les entrepreneuses. J’en parle ici (mon intention pour 2023), là (zoom la consultation en stratégie de marque) et encore là (faire connaître sa marque grâce aux ateliers)

Mon objectif : simplifier mon activité (pour moi) et la rendre plus accessible (pour toi ^^).

Ma dernière décision est donc de tester le prix libre pour les Cercles entrepreneuses.

Prix libre ou participation consciente : de quoi parle-t-on ?

Pratiquer la tarification libre, c’est proposer au client de fixer lui-même le tarif .

Il choisit ainsi le montant du paiement qu’il estime « juste ». Au regard de ses possibilités financières, de ses priorités d’investissement. Mais aussi au regard de la valeur qu’il estime avoir reçu. Ou encore du soutien moral et financier qu’il souhaite apporter au prestataire et aux valeurs qu’il défend.

Le prix conscient, ce n’est donc pas la gratuité. Même si, en réalité, le client peut choisir de ne rien payer en échange du produit ou service.

Choisir de pratiquer le prix libre, c’est surtout proposer une tarification plus adaptée.

Ainsi, si cela fonctionne bien, ceux qui peuvent payer un peu plus permettent à ceux qui ne le peuvent pas d’accéder au service.

C’est aussi redonner une place centrale et du pouvoir au client. Ou encore remettre de la collaboration, de l’échange, de l’humain entre le prestataire et les bénéficiaires.

Pourquoi choisir la participation consciente ?

J’ai décidé ce test dans le cadre de ma réflexion sur la refonte de mes offres.

Je ressentais le besoin de mieux distinguer mes offres gratuites (la création de contenus essentiellement) de mes offres payantes (accompagnements en communication).

Mais aussi d’adopter une tarification plus simple et plus accessible financièrement.

Mon ambition : porter ma voix et ma vision de la communication et de l’entrepreneuriat encore plus loin !

Cette décision s’inscrit aussi dans mes réflexions sur la décroissance.

Pour résumer, la transition écologique doit passer par un recul de la marchandisation des échanges. Au profit de modalités qui ne reposent pas sur la recherche de profit et de croissance.

Opter pour la tarification libre, c’est ainsi prendre le contrepied des discours qui poussent à pratiquer les tarifs les plus élevés possibles.

Surtout dans le contexte d’inflation, où nos dépenses contraintes augmentent (alimentation, énergie…), et où nous cherchons à mieux cadrer nos achats.

Pourquoi ne pas choisir la gratuité ?

Je me suis en effet posé la question de passer carrément à la gratuité.

J’ai écarté cette option pour plusieurs raisons.

D’abord pour la nécessité de ne pas mettre en péril mon modèle de revenu. Et celle aussi, de valoriser l’investissement et le travail que je fournis pour organiser et pour animer ces cercles.

Par ailleurs, accéder gratuitement à un service, un contenu ou un événement se traduit souvent par un moindre engagement des participantes.

Or, ces Cercles entrepreneuses reposent au contraire sur une participation active, un engagement à être pleinement présente. Et ont pour ambition d’encourager à passer pleinement à l’action.

Pour toutes ces raison, j’ai décidé de tester le prix libre dans les mois qui viennent. En me laissant bien sûr la possibilité de l’abandonner si cela ne fonctionne pas comme espéré.

Ce mode de tarification étant relativement peu répandu, j’aimerais beaucoup avoir ton feedback ou tes impressions en commentaire.

Et bien sûr, tu es la bienvenue pour participer au prochain Cercle entrepreneuses !

Pour en savoir plus sur le prix libre :

Ces freelances laissent leurs clients décider de leur tarif : un pari gagnant ? | Welcome to the Jungle

Stratégie de prix : Pay What You Want, comment adapter le prix libre à son entreprise ?

Participation Consciente

La participation consciente

Prix libre & conscient

Le prix libre et conscient, pourquoi ? – Claire Schepers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *