#Conseils – Créer, structurer et respecter son planning éditorial

Établir une stratégie éditoriale? Check! Définir une ligne éditoriale? Check! Me donc parée à tout déchirer avec ma communication, non?

Euh, pas encore tout à fait. Car il y a une troisième étape, celle qui va vous permettre d’appliquer vraiment, régulièrement et surtout dans la durée votre stratégie de production de contenu. Car oui pour obtenir des résultats, il va falloir être patient et constant 🙂 .

Cette troisième étape, c’est tout simplement la mise en place d’un planning éditorial, également appelé calendrier éditorial. Cet outil n’a rien de bien sorcier, il s’agit juste d’un document qui, comme son nom l’indique, vous permet de planifier et suivre vos publications sur votre blog et vos réseaux sociaux. Et vous évitera le stress de la page blanche, au dernier moment qui plus est, en mode: “mince je n’ai rien publié cette semaine, qu’est-ce que je vais bien pouvoir raconter?”

À quoi sert un calendrier éditorial?

Si l’outil est indispensable lorsque plusieurs personnes contribuent à la rédaction/production de contenus, il s’avère aussi carrément utile lorsque l’on est seule derrière son écran.

Parce qu’il permet (entre autres) de:

> visualiser d’un coup d’œil un éventuel “trou” dans le calendrier;

> de positionner à l’avance les dates importantes (fête des mères/pères, fin de l’année scolaire, soldes d’été etc.) et de prévoir des posts adaptés;

> programmer des posts à l’avance pour profiter tranquillement de votre week-end ou de vos vacances;

> retrouver facilement, sans avoir à remonter dans vos archives (ou pire, dans votre flux Facebook ou Twitter), les posts que vous avez publiés;

> vous motiver, en vous fixant des deadlines pour rédiger vos articles;

> compiler dans un seul endroit les idées de posts qui ont la fâcheuse tendance à vous venir sous la douche et que du coup vous ne savez plus ce que vous en avez fait!;

Comment mettre en place un planning éditorial?

Je vais peut-être vous décevoir, mais il n’y a ni recette ni outil miracle. Word, Excel, Evernote, Google calendar, un plugin spécifique, un tableau Trello: toutes ces options sont envisageables. À vous de les tester et de choisir celle qui vous convient le mieux. Car, je le rappelle, l’objectif principal est de tenir sur la durée!

Calendrier éditorial

Un exemple de planning éditorial via Trello

Pour ma part, après avoir utilisé Google calendar puis Trello, j’ai finalement pour mon propre tableau Excel. Un système dont j’apprécie la flexibilité et les possibilités de personnalisation. Je peux ajouter autant de colonnes/lignes que nécessaire, jouer avec les couleurs pour suivre l’avancée des posts etc.

Concernant les informations à indiquer dans votre calendrier éditorial, là encore il n’y a pas de modèle imposé: vous pouvez vous contenter du sujet et de la date, mais vous pouvez aussi indiquer la catégorie à laquelle il appartient, l’état de l’article (idée, en cours de rédaction, planifié), les liens ou illustrations qui s’y rapportent, les mots-clés de référencement etc.

Pour ma part, mon planning comporte, outre une rubrique consacrée aux posts en préparation et publiés pour le blog, une liste d’articles plus anciens à repartager sur les réseaux sociaux, une liste d’entrepreneurs avec lesquels je suis en contact et dont j’ai envie de parler sur le blog, ainsi que le planning des sujets que je vais aborder dans ma newsletter du vendredi.

Mon calendrier éditorial

Un aperçu de mon calendrier éditorial, réalisé sur le tableur de Google.

Comment respecter son planning éditorial?

Parce que bien évidemment, c’est la question la plus importante! J’ai tendance à penser que plus ce planning est structuré à l’avance, plus il est facile à respecter. Cela prend un peu de temps au démarrage mais permet d’en gagner beaucoup pour la suite. Il peut ainsi être utile de fixer des jours réguliers de publication de même que des “rendez-vous” par type de contenu, que ces rendez-vous soient officiels (la “newsletter du vendredi”, le DIY du lundi, la recette du week-end etc) ou qu’ils servent juste à mieux organiser votre travail de rédaction pendant la semaine.

Pour mon blog, j’ai choisi de fixer 3 jours de publications par semaine: le lundi, le mercredi et le vendredi. Je n’ai pas annoncé ce rythme officiellement sur mon blog et je me laisse la possibilité d’y déroger en cas d’absolue nécessité tout comme de publier des articles supplémentaires si j’en ai envie. Mais j’essaie de vraiment m’y tenir!

Par ailleurs, partant du principe que j’avais envie d’écrire tant des articles sur l’entrepreneuriat et la communication, que sur les solutions pour vivre une vie plus simple et plus riche. Et que je souhaitais pouvoir présenter des entrepreneuses et créatrices qui m’inspirent. Du coup, j’ai décidé de répartir ces thématiques sur la semaine. Je consacre donc, autant que possible, l’article du lundi à un sujet “lifestyle”, celui du mercredi à la présentation d’un invité ou d’un coup de cœur et enfin celui du vendredi à un sujet “entrepreneuriat/communication”.

Sur les réseaux sociaux, j’ai, par goût personnel, choisi de ne pas planifier mes partages et mes publications. A l’exception d’un partage tous les dimanches sur ma page Facebook (un ancien article à (re)lire ou un tableau Pinterest à (re)découvrir), que je planifie à l’avance via Buffer.

Voilà, vous savez tout sur mon calendrier éditorial. Et vous, avez-vous mis en place un système organisé pour planifier vos posts sur votre blog et/ou vos réseaux sociaux? Quels outils utilisez-vous. N’hésitez pas à témoigner en commentaire!

6 réflexions au sujet de « #Conseils – Créer, structurer et respecter son planning éditorial »

  1. Véronique

    Que j’admire votre organisation … Et pourtant, ce n’est pas faute d’essayer … Ça va,puis je lâche et reprends !!! Mais ça doit être comme dans cette publicité pour l’arrêt du tabac : réussir,c’est aussi échouer à plusieurs reprises …
    Merci beaucoup pour ces conseils et bonne fin de semaine

    Répondre
    1. Cousette communication

      Oui Veronique, c’est exactement ça: moi aussi j’ai mis du temps à trouver mon organisation, et je suis passée par des phases plus ou moins “impliquée” dans mon blog, mais l’essentiel c’est de ne pas lâcher complètement 🙂 bonne fin de semaine à vous aussi!

      Répondre
  2. Virginie

    Pour les réseaux sociaux, j’utilise hootsuite en version gratuite. On peut programmer ses publications sur les 3 réseaux sociaux de son choix.
    Pour le blog, j’y travaille… version carnet et bloc notes!
    A bientôt

    Répondre
  3. La p'tite Bulle

    Bonjour,
    Je suis assez organisée aussi et je publie un article tout les samedis il apparait automatiquement sur fb et twitter, ensuite sur fb parfois je programme des articles sur plusieurs jours ce qui me permet d’avoir du flux sur le blog en dehors des articles du samedi.
    J’ai pas mal d’articles d’avance, j’aime bien, si ce n’est pas le cas je panique un peu. lol
    merci encore pour ton article!
    barbara

    Répondre
    1. Cousette communication

      Bravo Barbara, en effet tu as mis en place une
      organisation qui te permet de garder une belle régularité et surtout l’esprit serein: tu as raison, faire du “marbre” comme on dit dans la presse (les articles d’avance) permet de parer aux imprévus!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *