#Conseils – S’occuper de son business pendant le confinement

Epidémie de coronavirus oblige, le mot d’ordre est désormais: #restecheztoi ! En tant qu’entrepreneuse, cette situation a certainement des répercussions sur ton business. Comment réagir pour limiter les dégâts ?

On peut dire que j’ai le sens du timing ! Comme je te l’expliquais dans cet article, en 2020 j’avais décidé de mettre le paquet sur les ateliers et autres événements physiques. C’était évidemment sans compter sur notre “ami” coronavirus et les consignes de confinement que nous devons respecter…

La priorité, c’est bien sûr de nous protéger les uns les autres, de faire en sorte de se contaminer le moins possible, afin que les hôpitaux puissent accueillir et soigner les malades. J’en profite pour te souhaiter évidemment de rester en bonne santé ainsi que ta famille !

En tant qu’entrepreneuse, ton inquiétude se porte sûrement aussi sur la poursuite et l’avenir de ton activité.

C’est pourquoi je me suis dit que ce serait une bonne idée de lister les actions à mettre en place dans les jours et semaines qui viennent, pour essayer toutes de faire face au mieux dans cette période d’incertitude…

Informe-toi sur les mesures exceptionnelles pour les entrepreneurs et leurs salariés

Tu trouveras sur cette page du Ministère de l’Economie une première liste de ces mesures ainsi que les coordonnées des services qui peuvent t’accompagner. Je te recommande aussi de te tourner vers ta chambre consulaire (ces lieux ne recevront sans doute plus de public mais, j’espère, conserveront une permanence téléphonique).

Les pouvoirs publics devraient par ailleurs préciser dans les jours qui viennent les activités précisément impactées par les obligations de fermeture…

Surveille tes finances

Personne ne sait encore combien de temps cette situation de confinement va durer (sans doute plusieurs semaines) et la manière dont elle va impacter l’économie ensuite. C’est le moment d’être prudente dans tes dépenses, et de faire le tri parmi les charges fixes (par exemple un abonnement à un organisme qui n’est pas vraiment utile…)

Adopte une nouvelle organisation

Tu vas sans doute devoir travailler chez toi, peut-être même avec des enfants… Si tu n’avais pas de bureau, c’est le moment de t’organiser un petit coin home-office. Et si tu avais pour habitude de travailler dans un local professionnel, il va falloir apprendre mettre en place une nouvelle discipline de travail.

Si tes enfants sont suffisamment grands, tu vas peut-être réussir à mettre en place quelques règles pour qu’ils respectent ton temps de travail. Si ton conjoint télétravaille aussi, cela peut être une bonne idée d’alterner les plages de travail. En étant consciente que travailler à domicile avec des enfants ne permet en aucun cas de faire un plein temps !

Mise sur le online

C’est le moment d’être inventive et de voir comment tu peux continuer à servir et accompagner ta clientèle à distance: un e-shop pour tes produits, des consultations par skype si tu es thérapeute, des e-formations, des tutos vidéos, des podcasts etc… De nombreux outils gratuits ou payants existent: slack pour le travail collaboratif, facebook live pour des conférences à distances, zoom pour les vidéoconférences (ou même les cours de yoga à distance!)… C’est sans doute l’occasion rêvée (bon ok, peut-être pas rêvée…) pour les tester.

Et si tu avais pour habitude d’être en contact physique régulier avec tes clientes pour les informer de tes nouveautés ou les conseiller sur l’utilisation de tes produits, tu peux aussi réfléchir à mettre en place de nouveaux outils de communication digitale: newsletter, blog, réseaux sociaux…

Travaille sur des tâches de fond

Confinement = agenda allégé. Que tu le veuilles ou non, tu vas passer moins de temps avec tes clientes et partenaires dans les semaines qui viennent.

Et si tu en profitais pour te pencher sur les dossiers que tu repoussais justement faute de temps: mise en place ou refonte d’un site web, prototypage de nouveautés, sourcing de nouveaux fournisseurs (via leurs catalogues à distance forcément), rédaction d’un livre blanc, mise en page d’un catalogue, imagination de nouvelles offres, recherche de nouveaux partenaires…

Profites-en aussi pour lire: des romans bien sûr mais aussi des livres pour faire du bien à ton business (comme par exemple nos quatre guides pour entrepreneuses créatives ^^). Et pourquoi pas te former à distance également ?

Construis ta stratégie de communication

S’il y a un domaine sur lequel tu peux vraiment t’investir en ce moment, c’est bien ta communication. C’est elle qui te permettra de garder le contact avec ta communauté pendant le lock-down. Et qui te permettra de mieux repartir, sans perdre de temps, quand les mesures de confinement

Prends le temps de (re)mettre ta stratégie à plat. Pour cela, tu peux t’aider d’un certain nombres d’articles que j’ai publiés sur ce blog. Tu trouveras la plupart rassemblés à la fin de ce post: Construis une marque forte et mémorable.

Je peux bien sûr t’accompagner dans cette démarche: la feuille de route stratégique est une prestation qui se déroule sans problème à distance.

Par ailleurs, je suis en pleine réflexion pour mettre à profit cette période de confinement pour te proposer un nouveau format de formation online pour t’aider à (re)construire ta stratégie de communication. Si tu es intéressée par cette idée, je t’invite à aller répondre à ces quelques questions pour m’aider à monter le programme le plus adéquat !

Soutiens les business locaux

Dernière chose: partout, les petites entreprises vont souffrir de ce confinement. C’est encore plus le moment de les soutenir en les privilégiant, plutôt que les grandes multinationales qui ont les reins solides et pourront faire face plus facilement.

En décembre dernier, j’avais organisé sur instagram l’opération #aventrepreneuses pour soutenir les small business féminins. Aujourd’hui je lance sur mon compte le hashtag #onsesoutient et vous propose de me faire parvenir par MP les offres/produits/informations que vous souhaitez que je partage dans ma story et story épinglée 🙂

Bon courage à toutes!

4 réflexions au sujet de « #Conseils – S’occuper de son business pendant le confinement »

  1. Julie

    Merci pour ces bons conseils Sandrine! Je te rejoins à 100% sur la routine de travail à créer et à adopter pour le télétravail… C’est moins facile qu’il n’y parait. Prends bien soin de toi et de tes proches 😉

    Répondre
    1. Sandrine Franchet Auteur de l’article

      Merci Julie pour ta lecture et ton commentaire. Oh oui c’est très difficile, déjà en temps normal, mais encore plus dans cette période particulière où tous nos repères habituels sont bousculés. Je crois qu’il faut être d’autant plus indulgentes, patientes et douces avec nous-mêmes!

      Répondre
  2. Chantal GIRIER

    Merci Sandrine pour tous ces conseils. Moi, je garde la contact et crée de nouveaux contacts avec Fb live pour l’instant mais c’est vrai que ça ne me donne pas les adresses mails des personnes. Mais peut-être que je vais passer à Zoom pour proposer de conférences.
    Bon courage à toutes pendant cette période de confinement. Ce changement radical va nous permettre d’être plus alignées avec nos valeurs car nous avons le temps de nous poser et de réfléchir à ce que nous souhaitons vraiment.
    Merci encore et très belle journée !
    Chantal

    Répondre
    1. Sandrine Franchet Auteur de l’article

      Merci à toi Chantal pour ta lecture et ton commentaire. Je suis d’accord avec toi sur le fait que nous allons pouvoir prendre le temps de nous recentrer sur notre essentiel. A très bientôt!

      Répondre

Répondre à Sandrine Franchet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *