Archives de catégorie : #Coopérations

#Entrepreneuses – Christine Géhin, fondatrice de Libre Créativité

J’ai rencontré Christine grâce à Priscilla, fondatrice de l’espace créatif Pause création (Lyon). Après quelques minutes de conversation, j’ai senti qu’elle ferait une parfaite intervenante pour le Meet-up des créateurs lyonnais. Du coup, j’ai aussi eu envie de l’inviter ici pour nous présenter son travail et son actualité.

PS: si son discours résonne pour vous, restez jusqu’à la fin, on a une petite surprise 😉

Tu es coach en créativité sous la marque Libre créativité: peux-tu nous en dire plus sur ton parcours et les raisons pour lesquelles tu as choisi de faire du coaching en développement de la créativité?

J’ai un parcours de curieuse avec un début de carrière qui m’a démontré que la nouveauté me stimule et la routine m’endort. J’ai participé, entre autres aventures, à la mise en place de 5 startups. A la fin de la trentaine, j’ai immigré seule au Canada en espérant transformer ma vie: ce choc culturel m’a permis d’accéder à des postes dans des secteurs qui me rejetaient en France parce que je ne rentrais pas dans la bonne case… Par contre, j’ai réalisé que j’avais, au départ, simplement changé d’adresse. C’est à ce moment là que j’ai cherché des méthodes pour mettre en place mon véritable changement intérieur.
A Montréal, j’ai découvert un jour, lors d’une formation, des outils de développement de la créativité. Cette découverte a bouleversé mon existence et je pratique toujours certains outils plus de 10 ans plus tard parce qu’ils fonctionnent. C’est pratico-pratique, on peut l’intégrer facilement à son quotidien et il n’y a pas de complexité technique. Depuis, j’ai développé mon approche à la façon nord-américaine en combinant plusieurs méthodes et j’ai choisi de les transmettre aux personnes en panne de créativité de vie.

En quoi est-ce utile de développer sa créativité pour progresser sur les plans personnel et professionnel?

La vie est créative, il s’agit d’un processus naturel…l’apathie est le contraire de la créativité.
La créativité, c’est l’inspiration et l’énergie de notre esprit qui nous fait voir les choses sous un autre angle, elle est nécessaire pour aborder le changement et rebondir.
Réveiller sa créativité redonne corps aux projets personnels et professionnels, permet d’en imaginer d’autres, et nous remet en situation de choix.

Entraîner son cerveau créatif (notre hémisphère droit) clarifie le processus de changement, et permet de réveiller notre imagination et notre capacité d’action au niveau personnel pour dynamiser notre vie de tous les jours et lui donner du sens – et également au niveau professionnel, pour nous soutenir dans l’expression de nos talents et de nos compétences.

Développer sa créativité, enfin,  nous offre une vie plus en lien avec notre véritable nature, et nous permet d’explorer des nouvelles options professionnelles.

Concrètement, quelles sont les formes et méthodes d’accompagnement que tu proposes à tes clients?

Je propose d’accompagner les personnes en recherche d’épanouissement au sein de petits groupes en atelier intensifs ou thématiques. La session intensive, que j’appelle aussi « Training », est un véritable entraînement pendant 3 mois avec le même groupe qui progresse de semaine en semaine. Les sessions thématiques abordent des sujets ciblés comme l’identité, la procrastination, la gestion du temps, notre côté explorateur, et le changement par le rangement.

J’utilise le plus souvent des exercices à l’écrit, et au gré de mes propres explorations, des visualisations, méditations et autres outils de développement personnel. J’exploite les exercices liés à ces thèmes pour accompagner en individuel des personnes en situation de transition personnelle ou professionnelle qui souhaitent avancer à leur rythme et selon leurs objectifs particuliers.

En juillet, tu organises un stage de deux jours dans le Sud de l’Ardèche: « Revenir à l’essentiel, revenir à soi »: à qui s’adresse-t-il et que va-t-on travailler avec toi?

Ce stage s’adresse à toute personne qui veut débrancher de son quotidien et venir se ressourcer dans un cadre bienveillant en pleine nature. Je ne parlerais pas de travail mais plutôt d’exploration autour de ce qui est important pour nous, pour avancer, se relier à ce qui est vital et nous donne de l’énergie. Nous y ferons des balades en conscience, des méditations guidées et aussi de la relaxation. Il y aura des pauses créatives avec du découpage, collage accessible pour tous, et le soir nous nous inspirerons de textes lus et de jeux autour de l’écriture. Le cadre est un beau gite champêtre et nous recevrons d’excellents produits bios sur notre table. Comme d’habitude, j’ai conçu le programme en pensant à ce que j’aimerais y trouver en tant que participante.


Je ne sais pas vous, mais quand Christine m’a parlé de ce stage, je me suis immédiatement visualisée dans ce cadre enchanteur (je connais très bien le hameau dans lequel il se déroule, donc je peux vous en parler en connaissance de cause ^^), en train d’alterner balades, méditation, écriture, activités manuelles et, quand même, bons produits locaux (miam!) pendant 2 jours.

Si cela vous tente vous aussi, n’hésitez pas à vous inscrire vous aussi, sans tarder: d’une part, parce que les places sont limitées… et d’autre part parce que la première d’entre vous qui viendra de ma part aura 10% de réduction sur son inscription 🙂


Rejoins le Club des entrepreneuses inspirées : newsletter et ressources gratuites
Rejoins le Club des entrepreneuses inspirées : newsletter et ressources gratuites

#Conseils – Retour sur la conférence Créer sa marque à l’Appart Quatremain

En septembre dernier, j’animais une conférence en partenariat avec le réseau d’appui à l’entrepreneuriat féminin Action’elles et l’espace de coworking créatif l’Appart Quatremain. Le sujet: Créer sa marque quand on est un small business.

Un chouette moment d’échange (voir la vidéo ci-dessous!) avec des entrepreneuses en projet ou déjà lancées, qui a permis d’aborder des questions fondamentales telles que le rôle d’une marque pour un small business, la mission de l’entrepreneuse, le storytelling, l’identité visuelle ou encore la protection juridique de sa marque.

Pour mieux connaître l’Appart Quatremain et son actualité, je vous encourage à suivre leur chaîne Youtube et leur page Facebook. Et si vous êtes en région lyonnaise, petit rappel: je donne une conférence similaire ce vendredi chez Mix Coworking!


Rejoins le Club des entrepreneuses inspirées : newsletter et ressources gratuites
Rejoins le Club des entrepreneuses inspirées : newsletter et ressources gratuites

#Entrepreneuses – Sophie-Charlotte, fondatrice de Vivre de sa créativité

En tout début d’année, elle m’avait inspiré un article qui vous a beaucoup plu : Savoir faire évoluer son business. Elle, c’est Sophie-Charlotte (Socha pour les intimes), la complice avec laquelle je travaille depuis 5 ans pour développer la communauté des Entrepreneuses créatives. Il était temps que je l’invite dans cette rubrique #Entrepreneuses !

En début d’année, elle a annoncé la fermeture de son premier site « Ma Petite Valisette ». Après plusieurs semaines de réflexion et de travail, elle a ouvert fin mars deux nouveaux espaces: le site www.sophiecharlottechapman.com et le blog Vivre de sa créativité.

J’ai eu envie lui demander de nous parler de cette évolution et surtout de la manière dont elle concevait sa nouvelle Mission d’entrepreneur.

Hello Socha! Pourquoi as-tu décidé de réorienter ton activité entrepreneuriale en 2017?

J’étais arrivée, à plusieurs reprises, à des pannes totales d’inspiration concernant les nouveaux thèmes de formation proposer. J’avais l’impression d’avoir exploré tous les thèmes commerciaux et marketing possible. Je voyais fleurir sur la toile de plus en plus d’offres similaires. Je ne voyais plus aucune originalité ni valeur ajoutée dans ce que faisais.

Nos livres avaient aussi tellement de succès et étant déjà très complets, il devenait de plus en plus difficile de faire mieux, bref je sentais l’impasse arriver sans vraiment savoir comment m’en sortir. Un peu prise au piège de tous les efforts que j’avais menés jusqu’ici pour me faire ma place, me faire un nom.

Un autre étau se refermait aussi : je subissais régulièrement des piratages sur mon site et sur mon blog. J’ai bien cru perdre à plusieurs reprises tout le contenu de mon blog, et j’ai plusieurs fois dû recharger tout le contenu de ma boutique. Je perdais un temps fou et une énergie considérable à remettre en ligne toutes mes fiches.

En novembre dernier, c’est un unième problème technique qui a eu raison de moi. J’étais devenue totalement dépendante de mon outil de travail quand j’aurais dû en être maître. Je subissais le web alors que je vantais les avantages du digital autour de moi. Mon site internet était devenu mon pire ennemi. Cela affectait mon humeur et mon moral.

Quand quelque chose ne nous réussit pas dans notre alimentation, on le supprime de notre quotidien. Moi je m’en rajoutais une dose à chaque incident. Et puis un jour, ça a été l’overdose.  J’ai imaginé ma vie sans toute cette vie digitale qui me bouffait.

Comme pour toute addiction, je savais qu’il me serait difficile de couper court mais j’ai identifié ce dont je ne voulais plus et comment je pouvais simplifier les choses pour travailler mieux sans prise de tête.

Les réponses ne sont pas venues tout de suite ni toutes seules…. Comme à chaque fois que j’ai rencontré des périodes de stress dans mon activité, je me suis tournée vers ce que font nos amis anglo-saxons (notamment les sites de Gabrielle Treanor et Do what you love for life). Ils ont toujours un train d’avance sur nous. J’y ai trouvé des quelques pistes mais ce n’était pas encore suffisant…

Quelle est désormais ta nouvelle « Mission d’entreprise »?

« C’est au cours d’un entretien individuel avec un conseiller de l’APEC que j’ai compris ce qui m’animait désormais. J’y étais pourtant allée sans attente particulière. La personne m’a écoutée pendant une heure expliquer ma situation et a su mettre le doigt sur ce que je ne voyais pas et qui pourtant était évident: je n’avais plus envie de vendre des compétences commerciales à des entrepreneuses.

J’ai compris que ce qui me plaisait et me faisait vibrer, c’était l’accompagnement de ces personnes. C’était de pouvoir les suivre sur la durée, de les épauler, d’être présente dans les moments de doute, de stress, de réflexion. C’était l’humain au centre de son entreprise et non pas son business qui m’intéressait.

J’ai donc décidé de réorienter mon activité autour de cette nouvelle mission: « Accompagner les entrepreneuses créatives dans leur réflexion, dans leurs projets, dans la durée ».  Mettre l’entrepreneuse au centre de mon travail devenait indispensable.

Bien entendu on retrouve dans mon offre, l’apport et le développement de compétences marketing, commerciales et digitales. Mais elles s’inscrivent désormais dans un ensemble plus large.

Cette réflexion m’a permis de passer un cap, de me professionnaliser aussi. J’en ai profité pour enfin me doter d’une vraie identité visuelle. J’ai fait appel à une graphiste avec laquelle nous avons travaillé sur le fond avant d’attaquer la forme (Justine Briatte). J’ai aussi eu recours au « mapping » avec Caroline de Visual Story Mapping.

J’ai, en fait, appliqué ce que je préconisais sans cesse à mes clients : j’ai investi en moi. Je m’apprête d’ailleurs à suivre une formation en PNL (Programmation Neuro Linguistique) pour développer encore mes aptitudes à communiquer avec les autres.

Enfin, la dernière étape et pas des moindres a été la mise en musique de cette nouvelle mission d’entreprise au travers d’un nouveau site web qui la véhiculerait correctement. Un site qui serait clair et abordable. Je voulais faire simple et m’éviter toute contrainte technique possible : j’ai donc mis en place le strict minimum, aucun plugin de e-commerce, aucun module de réservation en ligne. Le seul moyen d’interagir avec moi, c’est de me contacter! »

Retrouver Sophie-Charlotte sur son site, sur son blog, sur Facebook ou encore sur Instagram.

Vous aussi vous entreprenez autrement? Vous avez envie de parler de votre mission d’entreprise et de contribuer à enrichir cette rubrique? N’hésitez pas à me contacter!


Rejoins le Club des entrepreneuses inspirées : newsletter et ressources gratuites
Rejoins le Club des entrepreneuses inspirées : newsletter et ressources gratuites